Voie CUTANEE - utilisation des huiles essentielles

Mis à jour : avr. 14


Pour faire suite à mon article sur "l'aromathérapie, l'art d'utiliser les huiles essentielles", j'ai décidé de vous présenter les modes d'utilisation possibles...

Après la voie olfactive ou la voie orale, voici maintenant la voie cutanée, Certainement l'une des plus répandue !

LA VOIE CUTANEE

Avec ou sans massage, ce mode d'utilisation est très efficace à condition de choisir une huile essentielle de qualité (celles de Young Living 😉 !!!).

On évitera aussi les huiles essentielles dermaucostiques et photosensibles (si exposition au soleil) telles que l'angélique, la verveine ainsi que les agrumes.

Les différentes utilisations possibles

  • Pure très localement,

  • Diluée pour le massage dans une huile végétale, crème de jour…

  • En bain ou bain de pieds avec un dispersant pour un moment de détente,

  • Compresses pour maintenir l'huile essentielle le plus longtemps possible,

  • Le roll-on à avoir tout le temps dans le sac à main ou dans la poche,

  • Le cataplasme pour les belles blessures (type entorse),

Pourquoi privilégier la voie cutanée ?

Les courbatures (en massage)

Les maux de tête (tempes et front)

Sphère ORL (nez, poitrine, oreilles)

Stress et anxiété (plexus solaire)

Mauvaise circulation veineuse (cellulite, jambes lourdes...)

Problème dermatologique (acné, psoriasis, eczéma, brulure...)

Je l'utilise comment ?

Les utilisations pures

Sauf mention contraire, les utilisations pures sont réservées à un usage localisé (bouton, cicatrices...) et sur un court terme (3 à 5 jours)

*Une goutte pure (aphte, mycose ongle, piqure insecte, bouton, herpès labial, cicatrice, hématome...)

Autres façons de les utiliser pures

En compresse

Pour prolonger et/ou maintenir le contact de l'huile essentielle avec la peau.

(maux de tête, entorses, cicatrice, furoncle...)

La température de la compresse aura son importance.

FROIDE

Eau froide sur compresses stériles, coton, gant, serviette... + 4 gouttes d'huile essentielle et essorer, laissez poser 10 min, 2 à 3 fois par jour.

(inflammation et douleurs inflammatoires, douleurs intenses, brulures, problème dermatologique, herpès, piqures d'insectes)

CHAUDE

Eau chaude du robinet, idéale avec bouillotte de graine chaude pour le maintien au chaud + 4 gouttes d'huile essentielle et essorer. Laissez poser le temps que la compresse est chaude.

(contractures, douleurs liées aux règles, douleurs liées aux névralgies)

!!! Attention de ne pas vous bruler !!!

Utilisation diluée

La plupart du temps, il est recommandé de diluer à hauteur de 1% à 40% dans une huile végétale en fonction de la problématique et de l'huile essentielle choisie.

Les dilutions

  • Pour un usage cosmétique, c’est à dire à la surface de la peau, sur l’épiderme (ex : des pores dilatés, les points noirs, le grain de peau, les rides) : 1%

  • Pour une action dermo-cosmétique, c’est à dire sur le derme, plus en profondeur (ex : sur les vaisseaux sanguins comme dans le cas de la couperose) : 3%

  • Pour une action bien-être, sur le système nerveux, on monte à 5%

  • Pour une action sur la circulation, les muscles, les tendons (là on n’est déjà plus dans le bien-être et encore moins dans la cosmétique, on cherche un soulagement physique) : 10%

  • Pour une action lipolytique, sur les graisses : 20-30%

  • Pour une action locale puissante (on est clairement dans le soin thérapeutique, on va au-delà d’un soulagement, on veut soigner) : 30%

Autres façons de les utiliser diluées


En massage sur :

la colonne vertébrale pour agir sur le système nerveux ou immunitaire

Le thorax pour agir sur le système respiratoire, le foie, les intestins, l'estomac…

Le plexus solaire pour agir sur le système nerveux autonome (c'est la partie du système nerveux qui contrôle nos fonctions vitales sans que l'on est besoin d'y penser) et le système cardiaque.

L'intérieur des poignets ou des coudes pour une "perfusion aromatique", les veines sont bien visibles et la peau est très fine, les huiles passent directement dans le sang pour agir sur le stress, les insomnies…

La voute plantaire (7500 terminaisons nerveuses) pour un effet bien-être comme chez le reflexologue et ainsi en faire bénéficier l'ensemble de notre organisme.

Le visage pour atténuer les imperfections de peau…

Le roll-on

Très pratique dans le sac à mains, dans la trousse d'école ou dans la poche pour une utilisation express, sous les pieds, sur les poignets ou encore derrière les oreilles ou sur les tempes. Acheter des roll-on tout prêts ou préparez vous-même votre mélange… associé à l'énergie des pierres (lithotérapie), c'est génial 😍!!



Roll on - dispo en commande à 5,50€

Le bain aromatique

(ça marche aussi en bain de pieds si vous n'avez pas de baignoire 😉)

L'avantage avec le bain c'est que l'on bénéficie autant de la voie cutanée, que de la voie olfactive, cela facilite l'absorption des huiles essentielles pas la peau et par les voies respiratoires. Cette technique permet d'en faire bénéficier l'ensemble du corps et agit aussi bien sur les douleurs (rhumatismes, musculaires), que sur les troubles circulatoire, l'insomnie, le système immunitaire, le bien-être émotionnel en fait, tout dépend du choix des huiles essentielles.

Le cataplasme

Associée à l'argile, l'huile essentielle entre en synergie avec celle-ci et vous fait ainsi profitér des bienfaits des deux produits. On dit d'ailleurs que l'argile "capte" le mal. (j'ai d'ailleurs rédiger un article sur l'argile blanche en 6 utilisations). Le cataplasme est très efficace sur les entorses, foulures… ou en masque pour le visage associé à de l'huile essentielle de rose par exemple.

Pour qui ?

La voie cutanée est utilisable pour :

- les enfants de plus de 3 mois, toujours diluée (on préférera la voute plantaire)

- les femmes enceintes à partir du 4eme mois de grossesse toujours diluée dans une huile végétale et seulement avec les huiles essentielles autorisées.

- Toutes les personnes en veillant à ce que les antécédents ou pathologies ne soient pas contre indiquées à l'utilisation de l'huile essentielle (ex : épilepsie, cancer du sein, asthme...)

Chez l'enfant

En friction locale

Bébé : 1 goutte dans une huile végétale d'amande douce par exemple

A partir de 6 ans : 2 gouttes dans l'huile végétale

En massage étendu

Bébé : dilution à 1% de l'huile essentielle dans de l'huile végétale

A partir de 6 ans : dilution à 3% de l'huile essentielle dans une huile végétale.

Chez la femme enceinte

La voie cutanée est à privilégier

*Dilution à 10% dans une huile végétale

*Utilisation locale et momentanée (5 jours max)

*les zones abdominale et poitrine sont à éviter

*Aucune huile essentielle avant une exposition au soleil.

*Aucune huile essentielle riche en cétones

En cas de fièvre, infection urinaires, maux de têtes intenses ou persistants, douleurs abdominales, vomissements répétés --> consulter directement votre medecin

Recommandations

Toujours tester une huile essentielle dans le creux du coude diluée dans une huile végétale et attendre 24h pour vérifier les réactions allergiques.

Attention ces conseils et recettes ne remplacent pas l’avis d’un médecin.

Bien se renseigner sur les contres- indications de l’utilisation des huiles essentielles, en cas de doute, toujours se renseigner auprès d’un professionnel de santé.

A noter, un seuil de 20 gouttes d'huiles essentielles est toléré pour l'adulte toutes utilisations confondues dans un délai de 24h.

Essentiellement vôtre

Aurore




Contact

Aurore DEL VAL ​​

Tél : 06 23 61 62 81

Pour suivre mon actualité, abonnez-vous

© 2020 - L'Aurore essentielle